Bien trop souvent, la ligne Maginot est perçue comme une puissante fortification continue composée de forts armés d’une d’artillerie. Si, dans le nord de l’Alsace, elle s’approche de cette description, la plaine d’Alsace est, elle, plus faiblement fortifiée, retranchée derrière l’obstacle de premier ordre que forme le Rhin.
 
En comptant les puissantes casemates construites au début des années 1930 et la multitude de petit blockhaus construit durant la drôle de guerre, c’est près d’une centaine de constructions que nous avons inventorié entre Drusenheim et la Wantzenau. Si on les alignaient sur une seule ligne, sur la berge du Rhin, on trouverait un blockhaus tous les 250 mètres.

Depuis 2009, les Gardiens du Rhin s’efforcent de sortir ces vestiges de l’indifférence et de l’oubli. Entre Drusenheim et Strasbourg, l’abri de l’ancienne redoute, la casemate de Kilstett, les casemates de berges de Strasbourg forment un échantillon représentatif des fortifications construites par la Commission Organisation des Régions Fortifiées le long du Rhin.

Découvrez le patrimoine de la Ligne Maginot du Rhin que nous restaurons ou préservons de l'oublie

L'abri de l'Ancienne Redoute à Drusenheim
 
La casemate de Kilstett
 
Les casemates de la berge de Strasbourg


Informations sur les visites :
 
Les sites étant actuellement en travaux, nous n'accueillons les visiteurs que sur rendez-vous pour les groupes comme pour les indivuels.

Plus...

Les Gardiens du Rhin contribuent à :